Un road trip à moto pour sensibiliser à la spondylarthrite

Roadtrip de 20 000 km contre la maladie

Epona Motos vous propose de découvrir aujourd’hui le beau parcours de l’un de ses clients vannetais : Pierre-Yves Le Ster.

Pierre-Yves a décidé de réaliser un grand voyage à moto à travers 13 pays d’Europe, au profit de l’association dont il fait partie : l’ACSAC Bretagne.

20 000 km à moto contre la maladie

Parcours du roadtrip à moto de 20000 kmAtteint de spondylarthrite ankylosante, une maladie inflammatoire provoquant des arthrites au niveau des ligaments de la colonne vertébrale et des articulations périphériques, Pierre-Yves a décidé de réaliser un road trip à moto de 20 000 km.

Si ce défi devait être à l’origine un projet personnel, l’homme a finalement préféré mettre à profit ce projet, en organisant par la même occasion, une grande collecte de fond pour l’association dont il fait partie.

« Je n’aurais pas les moyens physiques et financiers de le refaire tous les ans, alors autant mettre un maximum de gens dans le coup. Être le lien pour tous, cela va me permettre de montrer aussi la solidarité entre bikers et malades ».

L’ACSAC (Association Contre la Spondylarthrite et ses Conséquences) a pour objectif de faire connaître cette maladie, d’informer les malades et des les aider à résoudre les difficultés que la maladie peut engendrer.

Ce biker sexagénaire partira donc seul à moto, et voyagera à travers l’Europe, de juin à mi-aout 2016.

Il partira de Locminé le samedi 11 juin 2016 et sera de retour le samedi 6 août 2016 à Nantes.

Un voyage d’échange, de rencontre et de sensibilisation

Plus qu’un simple voyage touristique, Pierre-Yves espère pouvoir sensibiliser les gens sur cette maladie assez inconnue, au gré de ses rencontres.

Roadtrip à moto contre la maladie

S’il sera entièrement seul sur la route, ce motard sera toutefois bien entouré : il sera en permanence en contact avec l’HOG (Harley Owner Group), le réseau des clubs Harley-Davidson, que l’on appelle aussi « chapter ».

Ces « compagnons de voyage » seront là pour le guider tout au long de son périple :

  • trouver le meilleur hébergement possible (chez l’habitant, en camping, à l’hôtel, etc.),
  • indiquer les lieux où s’approvisionner en nourriture et essence,
  • le renseigner sur les lieux à visiter ou non,
  • l’informer sur la culture locale,
  • lui trouver un contact presse pour parler de son voyage, de son combat contre la maladie,
  • essayer de rencontrer d’autres associations de malades locales et échanger avec eux sur leurs soins, leur alimentation, leurs thérapies, etc.

« C’est très gratifiant de pouvoir aider, donner, recevoir. On a tant à apprendre les uns des autres. Et puis, cela peut permettre de déboucher sur un petit annuaire européen. »

A noter que Pierre-Yves  Le Ster réalise entièrement ce voyage à ses frais, en autofinancement.

Objectif : 20 000 € pour l’association ACSAC bRETAGNE

Ce voyage est l’occasion de faire connaître l’association ACSAC et la maladie qu’elle entoure et ainsi recevoir des dons pour l’association.

Le principe est simple : donner 1 € par km parcouru. L’homme espère ainsi faire remporter 20 000 € à l’association.

Pour réaliser un don, rendez-vous sur le site de l’ACSAC Bretagne

Retrouvez plus d’informations sur la maladie de spondylarthrite sur le site de l’ACSAC France.

3 pensées sur “Un road trip à moto pour sensibiliser à la spondylarthrite”

  1. Salut Pierre Yves

    les potes du NOCF suivront ton périple et nos pensées seront toujours avec toi.
    Bravo

    Dom et les amis du Chapter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *